L'Ergonomie dans le mobilier et l'habitat

Arrêtez de vous casser le dos !

Sur la base d'un coût de 250 € /j d'absentéisme, un poste de 1000 € est rentabilisé en 4 jours.

Les besoins d’adapter le mobilier à la morphologie de l’utilisateur professionnel sont pris en compte de plus en plus fréquemment, afin d’améliorer le confort et de limiter les risques sur la santé, notamment les lombalgies (« mal de dos, mal du siècle », dit-on avec justesse).

Jusqu’à présent les sièges ont fait l’objet d’efforts particuliers, mais le mobilier ajustable, à la maison ou sur le lieu de travail, reste encore largement à développer en France.

Un autre domaine d’application est l’assistance aux personnes âgées ou handicapées dans les différents aspects de leur vie quotidienne (aménagement du lieu de vie, du lieu de travail, et des moyens de déplacement).

L’environnement aménagé permet une moins grande pénibilité et une plus grande sécurité dans la vie quotidienne, plus difficile à chiffrer, mais dont les bénéficiaires sauront reconnaître l’intérêt au jour le jour !

Tous les pays de l’Union Européenne doivent satisfaire à la norme EN 527-1 (Tables et bureaux, Partie 1, Objectif).

Nos mobiliers de bureau vous aident à vous positionner en fonction de votre propre morphologie, en pressant sur un simple bouton.

Les mobiliers et aménagements ergonomiques offrent une solution si vous ou votre personnel ont des préoccupations ou des soucis de santé tels que les crampes, mal au dos, associés à l’utilisation intensive de l’ordinateur en station assise.

Découvrir nos produits

Simplement en modifiant votre position de travail, vous évitez souvent des douleurs musculaires ou aux articulations. Les ergonomes recommandent de passer 15 à 20% de son temps en station debout (statique ou marche). Un bureau électrique permet de leur faire sans trop de contraintes plusieurs fois par jour.

  • Une fois la hauteur d’assise ajustée, le plan de travail doit être ajustable en hauteur de façon à ce que l’écran et la souris soient également à la bonne hauteur.
  • La profondeur du plan de travail doit être suffisante (minimum 80 cm) de manière à ce que l’écran soit situé à une distance optimale des yeux, et que l’avant-bras entier puisse reposer sur la surface du bureau, ainsi que pour permettre aux poignets et avant-bras de reposer devant le clavier.
  • La structure du bureau doit permettre aux jambes de pouvoir bouger librement
  • Pour des lectures prolongées, la possibilité d’incliner le plan peut être un avantage.
 +25 % de productivité gagnée
-50% de développer des maladies cardiovasculaires
Métabolisme et muscles tonifiés
Augmente l'énergie et l'humeur
Maux de dos diminué de 54%
+2 ans en durée de vie

Références

Institut national de recherche et sécurité (INRS) http://www.inrs.fr
N'hésitez pas à nous

Contacter

Pour toutes demandes, n'hésitez pas à nous contacter. Indiquez le type de demande que vous souhaitez nous envoyer, et nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

Nous appeler
ut Phasellus venenatis, mattis ultricies dictum accumsan suscipit facilisis ipsum luctus Donec